C MINANA

1 novembre, 2017

——————————————————texte de Richard 14/10/2013

Classé sous danses,textes — daisy13 @ 12:28

6b5bff5d1b6aa3139210991ac77563f6

Grâce.

Chacun de ses pas rappelle la beauté

Le mouvement de son corps définit ses courbes,

limites de mon imagination.

Sa féminité se conjugue avec le don de soi.

Son apparente fragilité

 Sa grâce est de nature divine, elle est sans nul doute,

muse inspiratrice de tous les hommes.

en sa force intérieure.

Elle..

la femme reflet d’une part de nous,porteuse de devenir.

sa grandeur d’âme se ressent.  (pris sur le net.

------------------------------------------------------texte de Richard 14/10/2013 dans danses 6979901ac0a2d2

——————————————————————————triste solitude.

Classé sous divers — daisy13 @ 12:16

Ô bruit doux de la pluie

par terre et sur les toits!

pour un coeur qui s’ennuie.

Ô le chant de la pluie.

24ec37a092f6349af53e73dc49403ba2

——————————————————————————–belle création. j’aime.

Classé sous visages de femmes — daisy13 @ 12:12

image0011

———————————————————-l’araignée et la rosée un vrai bijou!

Classé sous animaux — daisy13 @ 12:11

img121

——————————————————————————-belle image.

Classé sous textes — daisy13 @ 12:09

330175185013NVTilB3k

Ne pas porter de signe extérieur

de blessure ou de douleur

ne signifie pas, qu’à l’intérieur

rien ne meurt.

Il existe des douleurs

invisibles de l’extérieur.  

  Il existe des larmes

plus blessantes que des armes

plus tranchantes que des lames

et qui font saigner notre âme.  

Il existe des maux qui tuent sans tuer

et des mots qui blessent sans achever

qui pénètrent notre peau sans faire de plaie.

 qui laissent des cicatrices

plus larges et plus profondes qu’un précipice

ou le plus grand océan du monde

et bien souvent plus destructrices

que les plus graves blessures extérieures au monde.   (du net)

-------------------------------------------------------------------------------belle image. dans textes 729933325956050213RgNahHJK

—————————————————————-un sourire en ces temps ces temps si douloureux

Classé sous humour — daisy13 @ 11:51

WEERMETEENSTRUIVOGELGEWEESTkopie

JAWELKIPEKKEkopie

——————————————————————-bonne journée familiale à tous.

Classé sous bon mercredi — daisy13 @ 11:49

f43ba393

2125673269192992112StJ8AheX2125673269192992112StJ8AheX

25 octobre, 2017

————————————————————–épuisée de fatigue…

Classé sous divers — daisy13 @ 15:06

Parfois on se dit qu’on ne s’arrêtera jamais de pleurer..

mais si, on s’arrête…d’épuisement…

Quand le corps n’en peut plus,

il oblige au calme après le tourbillon démentiel de la détresse.

(Douglas Kennedy)

56479340893664668801792716486n300x239

L’épuisement physique a ce don de nous anéantir,

de nous plonger dans une ivresse

où se brouillent toutes les notions.

--------------------------------------------------------------épuisée de fatigue... dans divers 7486953219317699110RMA1se5N

 (Rex Desmarchais)

—————————————————bonnes ou mauvaises tout le monde a des idées…..

Classé sous textes — daisy13 @ 14:57

athena

MES IDEES.

 J’ai des idées vagabondes

qui tourbillonnent au gré du vent,

mais jamais n’entrent dans ma ronde

et je les guette patiemment.

 J’ai des idées qui bondissent

s’enffonçent et disparaissent

puis bientôt ressurgissent

et me touchent comme une caresse.

 J’ai des idées qui éclatent

bonnes, ou mauvaises parfois,

elles se confondent, se battent

et se collent contre moi.

J’ai des idées qui me rongent

j’ai des idées qui me serrent,

alors je m’éloigne du songe.

et je franchis le seuil de l’enfer.  

J’ai des idées obscènes et farfelues

qui s’enroulent et m’emprisonnent.

Des idées qui ne me quittent plus

et m’étouffent avant que je raisonne.

 J’ai des idées qui boivent mes idées.

J’ai des idées qui me donne des idées,

enfin j’ai tellement d’idées,

que je n’ai plus d’idées!  (du net) 

---------------------------------------------------bonnes ou mauvaises tout le monde a des idées..... dans textes 67149232635784101912JstiEC

————————————————————————-belle image.

Classé sous femmes — daisy13 @ 14:41

329974927215v8MFerpT

le fer rouille faute de s’en servir…

l’eau stagnante perd de sa pureté et se glace par le  froid…

de même l’inaction sape la vigueur de l’esprit.

 (léonard de vinci)

-------------------------------------------------------------------------belle image. dans femmes 4965033264174750111gJgU5Syr

———————————————————————-sérénade sans espoir…

Classé sous textes — daisy13 @ 14:29

3186090585114vZwI5OUd

Chaque soir j’entends sous ma fenêtre un amant qui vient pour m’émouvoir.

  Dans le soir je l’entends, chanter pour moi de tout son être.

Mais hélas dans mon coeur et dans ma mémoire il fait noir.

il a cru autrefois que je l’aimais et que je l’aime encore.

Mais mon coeur s’est fermé à jamais c’est en vain qu’il m’implore.

Chaque soir tristement il vient chanter sous ma fenêtre,

chaque soir il s’en va sans m’attendrir et sans me voir.

ce n’est qu’une sérénade sans espoir. 

----------------------------------------------------------------------sérénade sans espoir... dans textes 228282326425586615WGIIvXXb

———————————————————————————-la pluie.

Classé sous divers — daisy13 @ 13:11

floaties1

Le soleil est bon.

la pluie est bonne.

tout bruit est musique.

voir, entendre, flairer, goûter, toucher..

ce n’est qu’une suite de bonheurs.

Même les peines, même les douleurs,

même la fatigue, oui cela a une saveur de vie. (du net)

----------------------------------------------------------------------------------la pluie. dans divers 557571323364398716FU5dRuLP336301326780241215QgC5qaay dans divers

——————————————————————–les birds toujours coquins..

Classé sous humour — daisy13 @ 13:02

img5

img61

img71

——————————————————————-bâtiment à tiroirs…

Classé sous divers — daisy13 @ 12:59

739219375522f7

————————————————————————–bonne journée à tous.

Classé sous bon mercredi — daisy13 @ 12:58

mercredi139

2125673269192992112StJ8AheX2125673269192992112StJ8AheX

22 octobre, 2017

——————————————————————————si beau texte!

Classé sous textes — daisy13 @ 16:01

img0

L’aube est moins claire.  

 L’aube est moins claire, l’air moins chaud, le ciel moins pur.

Le soir brumeux ternit les astres de l’azur.

Les longs jours sont passés, les mois charmants finissent!

 comme le temps s’en va d’un pas précipité!  

il semble que nos yeux qu’éblouissait l’été,

ont à peine eut le temps de voir les feuilles vertes.

Pour qui vit comme moi, les fenêtres ouvertes,

l’automne est triste avec sa bise et son brouillard,

et l’été qui s’enfuit est un ami qui part.

Adieu dit cette voix qui dans notre âme pleure,

Adieu ciel bleu! beau ciel qu’un souffle tiède effleure!

voluptés du grand air, bruit d’ailes dans les bois,

promenades, ravins plein de lointaines voix,

fleurs, bonheur innocent des âmes apaisées,

Adieu, rayonnement! aubes! chansons! rosées!

puis tout bas on ajoute: ô jours bénis et doux!

Hélas! vous reviendrez! me retrouverez-vous?  

(Victor Hugo)

------------------------------------------------------------------------------si beau texte! dans textes 9058614c818c00

écoute le vent il parle..écoute le silence il discute..écoute ton coeur, il sait.(prov amérindien).

Classé sous pin-up — daisy13 @ 15:48

vouloir être dans le vent,

c’est une ambition de feuille morte.

..(Gustave Thibon)

224725145

———————————————————————-coquetterie immobiliaire..

Classé sous peinture sur murs — daisy13 @ 15:42

ce779c1d757ab79c4b42885fd5fc4816

—————————————————————————————-parchemins.

Classé sous parchemins vierge — daisy13 @ 15:41

330240575013LrUO9Ilx

330240570612A1f12T0A

il est des hommes sots et vains,

n’estimant que leurs parchemins,

ils cherchent dans la nuit des âges, tout leur mérite.  

  il est sans doute heureux d’avoir des ancêtres fameux,

mais il faut au moins ce me semble,

pour s’en targuer , qu’on leur ressemble.

 (baron de stassart)

----------------------------------------------------------------------------------------parchemins. dans parchemins vierge 76867654d999f7

——————————————————————————bonne journée à tous.

Classé sous bon dimanche — daisy13 @ 15:32

2e3469d3

104865696

21 octobre, 2017

——————————————————————————–musique.

Classé sous intruments de musique — daisy13 @ 14:47

330240565412TQVzyBWB

La musique chasse la haine chez ceux qui sont sans amours.

Elle donne la paix à ceux qui sont sans rapports.

Elle console ceux qui pleurent

(Pablo Casals)

Image associée--------------------------------------------------------------------------------musique. dans intruments de musique 396375dd6adc3a

————————————————————————————————-coeur.

Classé sous coeurs,textes — daisy13 @ 14:37

22528236102148482324632815445421949133421313n

le coeur est insatiable, parce qu’il aspire à l’infini.

Ce sentiment, ce besoin de l’infini est au fond des grandes passions et de légers désirs.

Un soupir de l’âme en présence du ciel étoilé:

La mélancolie attachée à la passion

de la gloire, à l’ambition,

à tous les grands mouvements de l’âme

l’exprime mieux sans doute,

mais ne l’exprime pas davantage que le caprice et la mobilité

de cet amour vulgaire errant d’objet en objets

dans un cercle perpétuel d’ardents désirs, de poignantes

inquiétudes, de désenchantements douloureux.

 (Victor Cousin)

-------------------------------------------------------------------------------------------------coeur. dans coeurs 8051003286725438112GJpfeAPw

——————————la lecture d’un roman jette sur la vie une lumière. (Louis Aragon)

Classé sous femmes,textes — daisy13 @ 13:20

3758712613587773199491174912132n

Toi et la lecture.

 tu aimes dans un roman t’installer pour un long moment.

Tu as la passion page après page , de découvrir les personnages.

Tu les imagines, tu les vois, pour un peu, ils vivent en toi.

Captivée, tu dévores le récit en quête d’autres vies.

Un peu auteur, un peu rêveur, d’un roman tu es aussi auteur,

puisqu’au quotidien de ta lecture s’imprime ta propre aventure. (du net)

------------------------------la lecture d'un roman jette sur la vie une lumière.  (Louis Aragon) dans femmes 742633326206065019EIKNuh3y

———————————————————————————-amérindien.

Classé sous amérindiens — daisy13 @ 13:06

b863664c

tout ce qui arrive à la terre,

arrive au fils de la terre.

Ce n’est pas l’homme qui a tissé la trame de la vie,

il en est seulement un fil,

tout ce qu’il fait à la trame,

il  fait çà lui-même.

 (Chef Seattle)

----------------------------------------------------------------------------------amérindien. dans amérindiens 65448948431776

————belle image.————————–l’enfant étonné…le chat patient;on ne sait jamais…..

Classé sous divers,enfants — daisy13 @ 12:55

img11un est stupefait

12345...832

ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
You're on my official's WEB... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | air du temps
| hikmaphilo
| civod