C MINANA

  • Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 15 janvier 2017

15 janvier, 2017

———————————————-aimer c’est ce qu’il y a de plus beau!

Classé sous poemes,textes — daisy13 @ 15:01

77356917p

Comment??????

Comment expliquer ce qui s’est passé

quand j’ai croisé tes yeux enflammés?

était-ce de la passion qui, par déraison,

m’a donné le don de l’adoration?

Brûlant, telle une flamme, coupant comme une lame,

l’intensité de ton charme chaque fois me désarme.

Ton odeur sucrée,ta peau parfumée

a fait naître en moi encore plus de foi.  

Ta voix câline tes mains coquines

ton esprit tactile m’ont rendue subtile.

Tu as pu comprendre, tu as su m’attendre,

toi si beau et si tendre je veux te le rendre.

J’ai tout de suite compris pourquoi aujourd’hui,

tu es l’homme de ma vie; l’amour de mes nuits.  (du net)

----------------------------------------------aimer c'est ce qu'il y a de plus beau! dans poemes 15122607063014696013854749

————————————————————–belle image.

Classé sous images — daisy13 @ 14:48

11936a45

—————————————-j’aime ce texte.plein d’amour et de regret.

Classé sous textes — daisy13 @ 14:47

colombevoyance400x266

Miserere!

Encore une fois ma colombe,

Ö! mon beau trésor adoré,

viens t’agenouiller sur la tombe,

où notre amour est enterré.

Miserere !  

il est là dans sa robe blanche,

qu’il est chaste et qu’il est joli!

 il dort ce cher enseveli

et comme un fruit mur sur la branche,

son jeune front, son front pâli

incline à terre et penche, penche….

miserere !

regarde bien ma colombe,

Ô! mon beau trésor adoré,

il est là couché dans la tombe,

comme nous l’avons enterré.

Miserere !  

  Depuis les pieds jusqu’à la tête,

sans regret, comme sans remord,

nous l’avions fait beau pour la mort.

ce fut sa dernière toilette;

nous ne pleurâmes pas bien fort,

vous étiez femme et moi poète.

Miserere!  

Les temps ont changé, ma colombe,

Ô! mon beau trésor adoré,

nous venons pleurer sue sa tombe,

maintenant qu’il est enterré.

Miserere!  

Il est mort la dernière automne,

c’est au printemps qu’il était né.

Les médecins l’ont condamné

comme trop pur, trop monotone,

mon coeur leur avait pardonné….

je ne sais plus s’il leur a pardonné.

 Miserere!  

Ah! je le crains , ma colombe,

Ô! mon beau trésor adoré,

trop tôt nous avons fait sa tombe,

trop tôt nous l’avons enterré.

 Miserere!  

il est des graines de rechange

pour tout amoureux chapelet.

Nous pourrions encore ,s’il voulait,

le ressusciter, ce cher ange.

Mais non! il est là comme il est,

je ne veux pas qu’on le dérange.

 Miserere!

 par pitié, fermez cette tombe,

jamais je n’avais tant pleuré!

Oh! dites pourquoi ma colombe,

l’avons nous si bien enterré?  

Miserere!  

  (Alphonse Daudet)

----------------------------------------j'aime ce texte.plein d'amour et de regret. dans textes 261583326587713817PpejM8e4

———————————————————————–humour!

Classé sous humour — daisy13 @ 14:20

5dbeeaa9a86cc706

——————————————————————bonne journée à tous.

Classé sous bon dimanche — daisy13 @ 14:19

863fa244thumbnailimage0014

2125673269192992112StJ8AheX2125673269192992112StJ8AheX

ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
You're on my official's WEB... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | air du temps
| hikmaphilo
| civod